Archives pour la catégorie Non classé

Pirates de caraibes 4 … Mais ou est la mer ?

mv5bmje5mjkwodi3nl5bml5banbnxkftztcwnjcwmdk4nav1sy317cr00214317.jpg

La série est toujours aussi prenante.

Jack est un homme extraordinaire au sens ou seul lui sait ou il veut en venir… récuperer une fois de plus le Black pearl ?

C’est toujours aussi magique même si l’on peut regretter que les scènes sur mer soient moins nombreuses. Passé cette légère déception tout le reste de la fresque est magnifique. Suis je trop traditionnel quand je dis que je préferais lorsque le premier roôle féminin était tenue par Keira Knightley ? A défaut de merle on mange des grives me direz vous. Belle grive tout de même.

Suis trop nostalgique quand je dis préférer les scènes de batailles navales à celle terrestre ?

Certainement car ce film révèle plein de bonnes surprises.

Hangover part 2 : C’est eux qui picolent et nous qui rigolons !

mv5bmtm2mtm4mzy2ov5bml5banbnxkftztcwnjq3nzi4nav1sy317cr00214317.jpg

Le second opus du film révélation de l’année 2009 ne déroge pas à la régle. Un verre ca va deux verres bonjour les dégats.

Malgré tout de film vaut tous les lifting du monde dans la mesure ou vous passé votre temps à rigoler si tant est que vous appréciez ce genre d’humour. Mais bon vous savez ce que vous allez voir.

Non là ou on peut se poser la question c’est sur la nature même de faire un second film. Le premier vous offre la surprise. Au second vous êtes en attente de plus. Même si là ça va franchement plus loin dans la déconnade, faire fumer un petit singe ne m’amuse pas. Et c’est la que le bas blesse. Autre critique je trouve que la trame du scénario reste un peu la même et que les scénaristes n’ont fait que du remplissage. Cela a du bon car cela permet de s’y retrouver. Et tous ceux qui n’ont pas vu la partie 1 ne seront dès lors pass trop perdu.

Pour le reste je suis un fan inconditionnel de Stu. Homme qui sous une apparence tranquille et conformiste se révéle être le héros de cet acte 2.

Bon à tirer … de l’argent de votre porte monnaie et rien de +

bat.jpg

Comment deux quadras crétins vont se ridiculiser aux yeux de tous.

Oui le mariage n’est pas toujours une partie de plaisir. Oui voir de jolies brins de fille dans la rue est agréable. Mais de là à ce dire qu’à la quarantaine passée on peut encore tirer sur tout ce qui bouge c’est d’un ridicule, voir même grossier ! Mais c’est ce que pense les deux loosers de ce film. Et même en vacances de mariage, (permission de tous écarts délivrée par Madame) et bien ces deux nigots vivent cette expérience comme de véritables geek boutonneux.

Malgré un léger brin de folie vers la fin, le film à de la peine à décoller… voir même, telle une ligne aérienne low cost en fin de carrière vous resterez plantés sur le bout de la piste en attente de quelque chose…et vous rentrez chez vous, avec pour seul bagage une grande déception!

the red riding hood..ouille you ouille !

lecaperonrouge.jpg

En voilà un film oedipien !!!! Une fois cela dit tout est dit.

Il y a des contes de fées qui ne devraient jamais être adaptés par Hollywood.

Et puis une chose est sûre et certaine je n’aurais pas aimé vivre à cette époque…brrr!

fast and furious 5…Pourquoi changer quand ça fonctionne !

fastandfurious5.jpg

Gros bras, adrénaline, sueur, adeptes du tunning cet épisode 5 est pour vous.

N’étant pas fan de ce genre de film, je me suis gentillement laissé enmené. Faut dire que je l’ai vu à 9h°° du matin aprés une bonne nuit de sommeil donc en pleine forme …Dois-je en avoir honte? Non car au regard des autres épisode celui-ci est un peu plus mature, un peu moins course de voiture, un peu plus travaillé… enfin travaillé!!!

Donc roi de l’aileron arrière, prince de la jante alu, pape de la pipe d’admission ,de la clé anglaise et de la pince monseigneur ne boudez pas votre plaisir.

Hanna … pas de chance la fille !

hanna.jpg

C’est dommage car le scénario est plutôt pas mal fait. Sauf qu’une fois de plus le manque de moyen intellectuel se fait sentir. A croire que le réalisateur n’a jamais mis les pieds au Maroc ni en Allemagne, ni en Espagne. A trop forcer sur le trait on obtient juste un effet tâche. Mais bon Hanna est une fille des plus intéressante, une tueuse de sang froid à qui il ne fait pas bon chercher des noises. Cela étant dit elle a pas tort ! Tout le monde lui ment et veut lui faire la peau.

Si votre truc c’est pop corn et soda je vous déconseille ce film.

A contrario, si vous devez vous planquer pendant une heure trente pour fuire je ne sais qui ou je ne sais quoi,  c’est la bonne solution!

8 secondes déterminantes !

19693276jpgr160214b1cfd7e1fjpgqx20110311033505.jpg

Partant du principe que le passage de la vie à la mort est d’une durée fixe de 8 secondes, des scientifiques se sont imaginés pouvoir gérer cette période à des fins militaires. Toujours les mêmes  recettes. « L’ex-gradé rentrant de la guerre d’irak reconvertit en bon soldat cobaye, dont on s’apercoit a la fin que, sous l’uniforme bas un coeur bon et et toujours prêt a servir!

Ok l’idée de base est séduisante, voir originale. C’est aprés que cela dérape un peu. Le principe de répétition des scénes afin de monter l’émergence de faits nouveaux à chaque lecture de la dite séquence est a la fin un peu lourd. Surtout que ce type de traité à déjà été utilisé – cf « Déjà vu » avec D.Washington.L’utilisation d cliché du bon « marines » rentré d’Irak mais qui culpabilise d’avoir laissé ses amis la bas.

En conclusion Source code vous révélera quelques surprises mais pas de quoi vous en relever la nuit.

Sucker Punch …Qui est le plus fou?

19678945jpgr160214b1cfd7e1fjpgqx20110222103339.jpg

Sucker Punch….Un film fantatisque complétement fou. Normal l’histoire se passe dans un asile. Ou est la frontière entre la vérité et l’imaginaire ?

Baby Doll ou l’art de partir dans une fuite halucinante.

Comment faire cohabiter un B52 avec des dragons?

Comment faire cohabiter Kill bill et les monstres géants de l’imaginaire asiatique ?

Comment faire vivre des « drôles de dames » avec  John Travolta dans Broken Arrow ?

Comment faire cohabiter un papi le Mocco version corse avec une bande sonore façon full metal jacket.

Tous les styles sont mélangés pour une fresque incroyablement sombre mais belle. Graphiquement le sujet est superbement bien traité. Scénariquement  le film tient la route même si parfois l’histoire est d’un alanbiqué..

Sucker punch est juste un Ovni cinématographique. On aime ou pas.

L’agence…Oui mais !

lagence.jpg

Notre vie est elle déjà toute tracée?

Pouvons nous croire au destin?

Existe t il un grand architecte qui organise toute notre vie sur terre ?

Et si un jour, par le biais d’un fait soit un acte, une rencontre,… nous avions la possibilité de changer le cours de notre vie? Serions nous prêt a tout remettre en cause pour suivre notre intuition? Quelles en seraient les conséquences sur nous même mais aussi pour les autres ? Oserais-je faire le saut ?

Au delà de tout ce questionnement un peu ronflant le film n’a d’intérêt que pour deux raisons. Emilie Blunt et le coté passage de porte avec le coup du chapeau comme gros reminder de l’affaire Thomas Crown.

i’m number 4 …formi, formidable ?

imnumber4.jpg

Un  film pour jeune fille ado. Sans aucun doute.

Au dela de cette vision trés linéaire de ce film, il s’avère que l’histoire est pas si bête que cela. Sommes nous capable de croire  à un autre monde, et comment un adolescent vit sa différence par rapport aux autres. Donc quand je dis que c’est un film pour ado, ce n’est pas par simple vue de l’esprit mais par simple envie de voir un peu plus loin que le bout de mon nez. Ce qui n’est pas non plus unne vue trésprofonde. Rapport conflictuel entre jeunes, recherche d’identité, refus de l’autorité….toute la panoplie des problèmes liés à cet âge est traitée.

Certes les méchants sont maquillés à la Cindy Sanders mais malgré tout le film se tient. Et c’est sur que les adolescentes vont craquer pour le beau jeune homme, si tourmenté, si adorable, si…


123


Petites énigmes |
Femme de Macho |
une vie de hyene |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The NewPaf
| L'Ouvre Boîte, troupe de Ca...
| Les confidences acidulées d...