Page d'archive 2

Word invasion…ca fait du bruit !

worldinvasion.jpg

Sur ce film l’avis est plutôt partagé.

Los Angeles subit une attaque venue d’une autre planète. Comment contrer un ennemi sans nom ?

Un commandant de retour d’irak où il a perdu ses hommes se retrouve a la tête, malgré lui d’un commando qui va devoir sauver des vies de civils.

La fin est connue de tous. Bien entendu il va réussir sa mission et le monde sera sauvé. Certains diront que c’est un bon film pour le recrutement de Gi, d’autres pourront découvrir un film d’action ou pour une fois le méchant n’a pas de religion, pas de visage, pas d’identité. C’est aussi l’histoire d’un homme qui a droit a une seconde chance…pas courant chez les GI !

Ca fait du bruit, sa tire dans tous les sens.

C’est franchement bien fait.

Si vous aimez les jeux de guerre sur vidéo, ce film est pour vous

A voir : Low cost … mais pas sur l’humour singulier

19684470jpgr160214b1cfd7e1fjpgqx20110301045905.jpg

Un film complétement burlesque, ou tout peut arriver.

Sans conteste un film à ne pas manquer si vous aimer les situations incroyables avec un sens du comique très particulier.

Mais pour une fois le réalisateur a été jusqu’au bout de son envie. Ca ne s’arrête jamais. Une fois l’effet de surprise passée ( et oui c’est un humour très particulier) vous êtes emporté par la follie qui règne sur ce film.

A découvrir au plus vite si vous êtes amateur de comique de situation, de grotestque, de déjanté, du complétement barré…Ce film me fait un peu pensé à Very bad trip dans la loufoquerie.

En tout cas j’adore.

A voir ou pas : Sennentuntschi… un film Suisse allemand !

sennentuntschi1.jpg

A tout dire ce film me laisse un peu perplexe.

Dois- je le conseiller. Amis de France, ne vous posez pas la question , il ne sera jamais sur vos écrans. En fait je ne suis meme pas sur qu’il y ait une copie en français.

Donc ce thriller made in Grison, (partie orientale de la Suisse)  se déroule a mi chemin entre 1975 et aujourd’hui. Ce qui est dérangeant dans ce film se sont ces allées et venues entre deux périodes. Une mauvaise une identification de chacune gène la lecture. Second point la musique. Sans aucune originalité. Le même son, le meme rythme que tous les thrillers de série B. Idem pour la création de l’ambiance. Montée de brouillard et de nuages… Un archétype mille fois utilisés et qui ne surprend personne.

Quant au scénario  et bien pas grand chose d’originale. C’est Heidi version gore:

Des viols,

Des meurtres,

Un curé pédophile,

Une pseudo sorcière qui veut comme toujours se venger du mal qu’on lui a fait,

Des montagnards alcooliques ignobles

Un citadun qui se cache dans la montagne pour un obscure raison,

Un idiot du village,

Une population villageoise effrayée par la différence… donc forcément bête, et méchante,

et un gendarme comme Derrick…

Voilà! Sauf que dans ce film tout est plus lourd. Accentuations des traits. Répétions des scénes. Close up des scènes violentes non nécessaires…Et pour couronné le tout une explication de l’énigme en fin  de fin…(en double exemplaires)… comme si nous n’aviosn rien compris.

C’est sûr ! le cinéma suisse allemand c’est pas pour moi!

Vu : Le mytho : en 10″ vous imaginez la fin !

19639330jpgr160214b1cfd7e1fjpgqx20110118103258.jpg

En Vo : Just go with it. Adam  Samdler est fidèle à lui même. Donc peu supportable. Jennifer Ariston idem. un jeu aussi lisse que le front botoxer de Berlusconi.  Rien de bien surprenant là dedans. Mais c’est une comédie mignonette. Le scénario est un peu poussif, mais bonant-malant cela se laisse regarder. Les effets spéciaux ne vous feront pas mal aux yeux c’est sûr. Le suspens ne vous cassera pas un ongle. Et la lourdeur de certaines blagues pourra vous faire sourire…parce qu’être aussi lourdingue c’est pas possible !

L’histoire en 3 lignes : Dany apprend peu de temps avavt de se marier que sa future femme le trompe déjà. Il joue donc au runaway bride version masculine. Il se tire mais garde en souvenir son alliance. Plus tard il s’apercoit que jouer l’homme marié (dont la femme est excécrable) est un super plan drague. Il conserve donc son alliance jusque’au jour ou  il tombe sur une jolie blonde, Palmer….

A mon avis voici un film pour geek adolescent qui auront l’impression de prendre un pied géant en regardant Brooklyn DECKER en bikini sur une plage de Hawaï.

Vu : Les voyages de Gulliver

19623700jpgr160214b1cfd7e1fjpgqx20101217035627.jpg

Le voyage de Gulliver ou comment dépenser sont temps et son argent pour rien

Vu : Ma part du gateau

mapartdugateaufichefilmimagesfilm.jpg

Quelle déception! Non,là je suis déçu mais déçu. Je me faisais une joie de voir le dernier Klapisch. Retrospectivement son film Paris était pas si mal que celà. Mais alors là! Même si Lellouche et Viard sont plutot bien c’est le scénario qui pêche par manque d’originalité et par excès de clichés. Il existe certainement une autre manière de montrer l’arrogance, la suffisance, et le manque d’humanité du monde de la finance. Non décidémment ma part du gateau, je la laisse à qui la veut.

A ne pas voir : Toi, moi et les autres…mais pas vous

19611971jpgr160214b1cfd7e1fjpgqx20101206121234.jpg

C’est à se demander, si parfois, si certains producteurs n’ont pas de l’argent à perdre.

Cela étant dit, je souhaite juste faire un compliment à Leila Bekhti. Non pas sur son jeu d’acteur car je ne pense que le rôle ne la sert pas, mais juste sur la beauté de ses yeux noirs. Voilà c’est dit. Pour le reste ben…rien!

A voir: Sex friends … Je veux bien être son sex friend !

19631095jpgr75106fjpgqx20110104012226.jpg

Natalie Portman ! c’est son année sans conteste. Parce que pour le reste pffff….

Et pourquoi le sexe pour le sexe ça ne marcherait pas? C’est- peut-être un truc lié au mariage ? Ou à l’âge ?

Parce que vu du coté américain, c’est pas bien. C’est pas moral. C’est pas Hollywoodien tout simplement.

Souvenez-vous de George Clooney dans  »In the air ». Lui aussi, à la fin il tombait amoureux unilattérallement. Idem pour notre jeune héros romantique (Aston Kutcher). Il se retrouve seul au fond de son lit à envisager la mort façon « Suicide par minibar ».

Plus dérangeant encore que l’absence d’intrigue dans le scénario ou même une cartomanciène sans cartes serait capable de deviner la fin du film, le coté lisse de Aston Kutcher est   »grrrrrrrrrrrr . Comme dans Valentine’s day, le garçon est malchanceux. Il se fait toujours larguer par ses copines. Top bon, trop c….Le pôôovre!

Cela étant dit, dans la vraie vie il se rattrape tout de même bien le garçon, et pas qu’a demi.

« 

Commentaires :Rien a déclarer…C’est vous qui le dites

19542535r160214b1cfd7e1fjpgqx20101020024327.jpg

Avant propos – Je n’ai pas encore vu le film. Mais à lire les critiques nous avons a faire à un nanard.
Le duo comique serait plus lourd qu’un camion de 33 tonnes. Le scénario plus pauvre qu’un Smicard au 31 du mois, et le film plus grossier qu’un « va te faire F… pôvre c… ». Voilà, en résumé le décor. C’est là que je m’indigne tel un Stéphane Hessel cinématographique. Je ne doute pas que le film ne soit pas une oeuvre majeure en terme de réflexion, en terme d’apport à l’élévation de l’âme. Mais !

Y’en a qui aime le camping, d’autres les camps de vacances, d’autres les locations saisonnières, d’autres les hôtels, d’autres les pensions de famille et encore d’autres le camping-car. Si vous êtes partisan de la location saisonnière, iriez-vous passez vos vacances au camping quand bien même on vous certifie un emplacement de choix, des animations… en somme le confort ! NON me répondrez-vous !

Alors pourquoi allez voir une comédie « franchouillarde » quand on aime pas l’esprit « franchouillard » ?


123


Petites énigmes |
Femme de Macho |
une vie de hyene |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The NewPaf
| L'Ouvre Boîte, troupe de Ca...
| Les confidences acidulées d...